• Salutation au soleil et contemplation

    Posted on October 11, 2013 by in Blogue, Pouvoir de la semaine

    C’est du deux pour un cette semaine compte tenu que la semaine dernière, absorbée en méditation, j’ai oublié de mettre la pratique en ligne.

    Cette semaine, salutation au soleil tous les jours (ceux qui suivent les cours d’étirements et relaxation, c’est cinq minutes d’exercices minimum tous les jours)

    À l’arrivée de l’automne, on manque souvent d’énergie. À moins d’avoir vraiment les batteries à plat, l’énergie engendre l’énergie. La salutation au soleil est tout indiquée pour ça. Ça étire tous les muscles du corps (avant et arrière), ça active le coeur et ouvre les poumons. On dit que l’a pratiquer tous les jours est un gage de santé.

    “Ceux qui n’ont pas le temps de faire de l’exercice, devront trouver le temps d’être malade” et ma préférée (avertissement, elle peut choquer) :

    “L’homme ne meurt pas, il se tue”.

    Bonne salutation au soleil quotidienne!

     

    Contemplation et méditation

    Quoi de mieux en ce début d’automne que de pratiquer la contemplation devant Mère-Nature et ses couleurs flamboyantes! C’est si simple : observez le paysage et emplir son esprit que de ce paysage. Dès qu’une autre pensée arrive, revenir sur le paysage (les couleurs, la lumière, les feuilles qui tombent ou se balancent au vent…)

    La contemplation mène à la méditation. Méditer, c’est être en paix. Pour apaiser le mental, on se concentre sur une chose positive. Nous sommes comme un lac et les pensées et les émotions sont les vagues. Plus nous les apaisons, plus il sera possible de voir le contenu du lac. La méditation est l’art de cultiver la sagesse. On ne peut être heureux si on ne se connaît pas. De plus, les effets “secondaires” de la méditation sont :
    • la relaxation
    • une meilleure gestion du stress
    • on rajeuni (ou reste jeune)
    • on régularise le coeur, le système nerveux, notre santé s’améliore
    • la pensée devient positive
    • le sens de la vie nous est révélé
    Contemplez ou méditez au minimum deux minutes par jour.
    Un moine dit : ” Ceux qui n’ont pas le temps de méditer vingt minutes par jour, devraient chaque jour, méditer pendant une heure.”